Portrait photographique avec envoi à Alfred Vallette (ca 1894)

Portrait-carte format cabinet (10,8 x 16,3 cm). Épreuve photographique tirée sur papier sensible, réalisée dans les studios d’E. Voisin (148bis, Faubourg Poissonnière, Paris X), probablement en 1894, contrecollée sur carton fort comportant, imprimés, au bas du recto, la signature du photographe, et au verso, le nom et l’adresse de son studio. Le portrait photographique proprement dit mesure 9,8 x 14 cm.

Portrait-carte de Saint-Pol-Roux [r°] – Coll. Mikaël Lugan

Le portrait-carte comporte au verso un envoi manuscrit de Saint-Pol-Roux au directeur du Mercure de France : “à mon ami Alfred / Vallette / Sympathiquement / Saintpolroux”. Le nom du poète a été inscrit sous la photographie, peut-être par le destinataire.

Portrait-carte de Saint-Pol-Roux [v°] – Coll. Mikaël Lugan

En plus de sa rareté et de son originalité, cette photographie présente un indéniable intérêt littéraire et artistique. Car elle servit de modèle au masque dessiné par Vallotton pour illustrer le portrait symboliste que fit Remy de Gourmont de Saint-Pol-Roux pour son Livre des Masques (Paris, Mercure de France, 1896). On sait que le peintre travailla peu d’après nature, en faisant poser son modèle (ce fut le cas pour Schwob), et qu’il préféra faire appel à sa mémoire (Mallarmé et Fénéon) ou user de représentations dont il n’était pas l’auteur : dessins, bustes (Claudel) ou photographies. C’est Gourmont lui-même qui, la plupart du temps, lui fournissait ces dernières. Daniel Grojnowski, dans sa présentation d’une réédition chez Manucius, cite une lettre de l’écrivain à Vallotton qui nous fournit un bon exemple de leur collaboration :

Ci-joint Retté et un croquis assez ressemblant, – mais l’œil est SOURIANT, ironique ou gouailleur, quoique bon enfant – et non pas fixe.
Saint-Pol-Roux envoya-t-il à Gourmont, qui le lui avait demandé, son portrait ? Ou l’avait-il déjà fait spontanément quelques mois plus tôt ? À moins que l’éminence grise de la rue de l’Échaudé l’empruntât, simplement, à Vallette…

Saint-Pol-Roux par Félix Vallotton (in Remy de Gourmont, Le Livre des Masques, Paris, Mercure de France, 1896)