Menu du “Banquet de La Dame à la faulx”

Il a beaucoup été question du “Banquet de La Dame à la faulx” dans le n° 3-4 du Bulletin des Amis de Saint-Pol-Roux. Il fut donné le 6 février 1909, à Paris, taverne Gruber, en l’honneur du poète alors de passage à Paris. A l’issue du repas, l’idée d’une pétition pour que la tragédie de Saint-Pol-Roux fût représentée à la Comédie-Française circula. Les artistes et écrivains présents, la plupart collaborateurs des trois revues d’avant-garde à l’initiative du Banquet, le Mercure de FranceVers et Prose et La Phalange, apposèrent les premières signatures, auxquelles vinrent rapidement se joindre cent ou deux cents autres. Et à la fin du mois de février, la pétition exhibait près de quatre cents noms. Ce n’est pas cette dernière – dont on ignore où elle est conservée – que nous présentons ici, mais un document qui, d’importance moindre pour l’histoire littéraire, n’en est pas moins rare et émouvant. Aussi ce menu du “Banquet de La Dame à la faulx” – puisque c’est de lui qu’il s’agit – eût-il trouvé une place de choix dans notre dernier Bulletin si nous en avions eu connaissance avant sa parution.

Ce menu, carton de 20 cm de hauteur sur 12 cm de largeur, plié en deux, était posé sur les tables et, nominatif, désignait l’emplacement des convives. Le commensal pouvait ainsi lire son nom sur la première face du carton, puis, le dépliant, découvrir les promesses gastronomiques d’un repas bien arrosé. L’exemplaire que nous présentons porte le nom de la romancière Claude Lemaître (1872-1935).

Menu (recto) – Coll. Mikaël Lugan

Le menu du Banquet est assez représentatif de la gastronomie française de cette époque, qui propose : potage Lamballe, hors-d’œuvre  assortis , saumon sauce mayonnaise, filet de bœuf financière, petits pois française, poulardes rôties cresson, salade, bombe vanille, fromages, fruits et desserts ; le tout accompagné de vins blancs et rouges, Saint-Émilion, champagne frappé, café et fine.

Menu (verso) – Coll. Mikaël Lugan

***

Autres documents en relation :