La France Immortelle sur le blog « Les petites revues »

Saint-Pol-Roux, comme la plupart des poètes de sa génération, collabora à de nombreuses revues, et, bien qu’il fut l’un des cofondateurs de La Pléiade (1886), n’en dirigea vraiment qu’une seule : La France Immortelle, page hebdomadaire dont la première livraison parut, quelques semaines après le début de la Grande Guerre, le 8 octobre 1914. Cette publication, qui adoptait le format journal, vendue 5 centimes, dut s’interrompre après son huitième numéro (7 & 14 janvier 1915), faute d’abonnés et d’argent pour la financer. Reste que Saint-Pol-Roux, dont les deux fils combattaient au front – l’aîné, Cœcilian devant y laisser la vie le 4 mars 1915 -, y aura poursuivi, sur un mode patriotique et mineur s’adressant à tous, son œuvre de poète, avec orgueil et naïveté. Reste également que l’entreprise aura peut-être inspiré Paul Fort, dont le premier numéro des Poèmes de France allait paraître le 1er décembre 1914.

Les numéros de La France Immortelle étant devenus introuvables sinon à la BnF, c’est une bonne nouvelle que d’en retrouver prochainement le détail (à l’exception du n° 7) sur le blog des « Petites Revues« . Le sommaire de la première livraison est déjà en ligne ici. Les autres suivront bientôt et pourront être découverts .


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search