Bulletin des Amis de Saint-Pol-Roux n° 13-14 : “Singularités de Saint-Pol-Roux” (appel à contribution)

APPEL A CONTRIBUTION
BULLETIN DES AMIS DE SAINT-POL-ROUX  n° 13-14
« SINGULARITES DE SAINT-POL-ROUX »

Créé en 2015, le Bulletin des Amis de Saint-Pol-Roux, publication de la Société des Amis de Saint-Pol-Roux, a pour vocation de faire connaître l’œuvre de Saint-Pol-Roux (1861-1940). Après avoir rassemblé les dossiers de réception des Reposoirs de la procession et de La Dame à la faulx, deux des œuvres majeures publiées du vivant du poète (n° 1-2 et 3-4), après avoir donné dans son n° 7-8 un « Essai de reconstitution de la bibliothèque de Saint-Pol-Roux » et publié des textes inédits ou méconnus (Sabalkazin ou la punition du sorcier, n° 5-6, l’ensemble des contributions du poète à La Dépêche de Brest, n° 9-10 et Raphaëlo le pèlerin, n° 11-12), la Société des Amis de Saint-Pol-Roux lance un appel à contribution pour son prochain Bulletin des Amis de Saint-Pol-Roux.

Sous le titre Singularités de Saint-Pol-Roux, il accueillera des articles relevant d’approches diverses (biographiques, littéraires, théoriques, études d’un texte, de la réception…) en lien avec la vie ou l’œuvre de Saint-Pol-Roux.

« Singularités » parce que l’œuvre de Saint-Pol-Roux, se développant à cheval sur deux siècles, occupe une place à part dans l’histoire littéraire. Nourri de poésie parnassienne et romantique, du drame shakespearien et hugolien, le poète prend part active à la bataille symboliste tout en affirmant son idiosyncrasie en théorisant l’Idéoréalisme, qu’André Breton considérera trente ans plus tard comme une préfiguration du Surréalisme.

Tour à tour symboliste et surréaliste et, en même temps, ni tout à fait l’un ni tout à fait l’autre, Saint-Pol-Roux, exilé volontaire, poursuit son œuvre hors des modes du moment ; poète impliqué dans la vie de la cité camarétoise, où il a trouvé refuge, et dans la vie de Bretagne, où il puise une énergie et une matière nouvelles, il élabore dans le secret de la solitude une œuvre visionnaire et résolument moderne, dont les textes épars composent ce qu’il nomme la Répoétique. Les « œuvres futures » qui en composent le corpus, toutes publiées par l’éditeur René Rougerie à partir des années 1970, interrogeant les découvertes scientifiques (le radium, l’énergie solaire, etc.) et les innovations technologiques (la vitesse mécanique, le cinéma, etc.) de son époque, révèlent au lecteur contemporain un poète inattendu et, de nouveau, singulier.

Les articles pourront aborder, sans exclusive, les multiples singularités du poète et de son œuvre.

  • Singularités biographiques : choix répétés de l’exil (de Marseille vers Paris, de Paris vers les Ardennes luxembourgeoises puis le Finistère) ; le(s) positionnement(s) politique(s) du poète ; son rapport à la religion et au christianisme en particulier ; l’implication du poète dans la cité et la société ; etc.
  • Singularités des influences : Saint-Pol-Roux et les tragiques grecs ; Saint-Pol-Roux et Shakespeare ; Saint-Pol-Roux et les écrivains parnassiens ; Saint-Pol-Roux et les maîtres du Symbolisme ; etc.
  • Singularités théoriques : l’Idéoréalisme ; les rapports ambigus de l’Idéoréalisme et du Symbolisme ; l’influence de l’Idéoréalisme sur le Surréalisme et les œuvres surréalistes ; l’influence de l’Idéoréalisme sur l’Unanimisme de Jules Romains, le Futurisme de Marinetti, le Dramatisme d’Henri-Martin Barzun, le Créationnisme de Vicente Huidobro ; la Répoétique ; etc.
  • Singularités génériques et stylistiques : la versification ; le poème en prose ; le drame et le monodrame ; l’aphorisme et les métaphorismes ; l’écriture fragmentaire ; traits d’écriture spécifiques (l’énumération, l’outrance verbale, la métaphore, etc.)
  • Singularités des œuvres : Les Reposoirs de la procession ; La Dame à la faulx dans la production théâtrale symboliste ; les monodrames ; le recueil Anciennetés ; les œuvres posthumes : La Répoétique, Genèses, Cinéma vivant, Vendanges, Vitesse, etc.
  • Singularités thématiques : Science et poésie ; la vitesse et le progrès (La Randonnée, Vitesse) ; etc.
  • Singularités du poème : études et commentaires de textes particuliers

Et toutes autres singularités…

Les textes ne devront pas excéder 40 000 signes espaces compris et devront être remis avant le 4 juin 2021.

Les propositions d’articles sont à adresser avant le 14 février 2021 à :

Les consignes rédactionnelles pour la présentation des articles seront adressées aux auteurs après acceptation de leurs propositions.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search