Max Jacob et Saint-Pol-Roux : correspondance croisée

C’est incontestablement un événement que la parution, dans le n° 17/18 des Cahiers Max Jacob, de cette correspondance croisée, réunie, présentée et annotée par Patricia Sustrac et Mikaël Lugan. Couvrant une période de dix années, de 1928 à 1937, elle témoigne d’une amitié et d’une admiration tardives et réciproques, que seule la guerre vint interrompre d’un double coup de faulx tragique. Les textes d’hommages que se rendirent mutuellement les deux poètes et une lettre que l’auteur du Cornet à dés adressa à Divine après la mort du Magnifique complètent l’ensemble. On ne peut qu’inciter les amateurs de Max Jacob, de Saint-Pol-Roux, ou simplement de poésie, à découvrir cette belle correspondance sur le site des Cahiers Max Jacob ou en la téléchargeant ici :

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search