De nombreux lots Saint-Pol-Roux dans la vente de la collection Jean-Louis Debauve

Après une première vente, le 7 décembre dernier, de la collection de notre membre et ami Jean-Louis Debauve, décédé il y a deux ans, une seconde, plus spécifiquement “bretonne”, se déroulera à Saintes les 27 et 28 juin prochains. On ne s’étonnera pas d’y trouver – quoique en quantité moins importante que ce que Jean-Louis avait pu réunir pendant trente ans – plusieurs lots de lettres, d’autographes et de livres, certaines et certains du plus vif intérêt pour qui est passionné par l’œuvre  et la vie du poète.

Il est sans doute nécessaire de rappeler que Jean-Louis Debauve, ancien magistrat à la retraite, spécialiste de Jules Laforgue et de Sade, s’était intéressé à Saint-Pol-Roux au début des années 1980 et avait entrepris de recopier et d’acquérir des lettres du Magnifique dans le but – après avoir obtenu par l’intermédiaire de Georges-Michel Thomas l’accord verbal de Divine – d’établir une correspondance générale. Ça avait d’ailleurs été le sujet de la communication qu’il donna au colloque “Saint-Pol-Roux passeur entre deux mondes” de Brest (2009), communication qu’on (re)lira avec plaisir ici. Il était parvenu, patiemment, à amasser une matière et une documentation impressionnantes, celles-là mêmes qui seront fort probablement dispersées bientôt.

Le catalogue de la vente décrit 5 lots de lettres et manuscrits et 6 livres ou lots de livres. Nous reproduisons ci-dessous les notices descriptives.

Lettres & manuscrits

41. SAINT-POL-ROUX. 3 L.A.S. à Renée Hamon, 4 pp. in-4 et 2 pp. in-8. 1924 et s.d. Cachet de la collection Debauve sur tous les documents.

Magnifiques et longues lettres. “Puisqu’il est mort, le bel oiseau, Renée, puisqu’il est mort, le bel oiseau de l’Océan, oh dis, recueille-le, son nom divin, dans la coupe rythmique de son aile coupée, et désormais, et pour toujours, en mémoire de lui, porte le donc comme une étoile en tes cheveux de nuit, Ô Renée […]”

300 / 400 €

42. SAINT-POL-ROUX. 5 L.A.S. à différents correspondants, [1891]-1933. 9 pp. in-8 et 2 pp. in-4. Cachet de la collection Debauve sur tous les documents.

A son ami “Pierre” [Eugène Pierre (1864-1937)] [1891] : “Lis-tu le Mercure de France où j’écris avec Remy de Gourmont, Laurent Tailhade, Charles Morice […]”. A Léon Deschamps (janvier 1896), après la mort de Verlaine : “Vous adressant une lettre exceptionnelle vu l’inédit qu’elle comporte touchant la race des Verlaine, j’ose réclamer de votre obligeance qu’elle paraisse en son entier [….]”. Au préfet maritime du Finistère, sur l’organisation des régates de Camaret (1933). A Maurice Lévy (1917-1920), 2 belles lettres amicales. Plus un billet non signé.

Il est joint 1 M.A.S. de Camille Mauclair sur SPR (1 p. in-4), 4 lettres de sa veuve, 1 ms de 2 pp. in-folio sur SPR, ainsi qu’un important ensemble documentaire formé de très nombreuses copies de lettres de SPR, des brochures, catalogues et documentation diverse.

300 / 400 €

43. SAINT-POL-ROUX. 6 L.A.S. à Jean des Cognets (1884-1961), écrivain et directeur de L’Ouest-Éclair. 10 pp. in-4. Manoir de Cœcilian, 1934-1938. Cachet de la collection Debauve sur tous les documents.

Belle correspondance littéraire et amicale à son “cher frère en la Beauté”. “Puisque le Soleil et Victor Hugo sont encore de “mode” – et pour toujours, espérons-le, ne voudriez-vous accueillir dans votre prochain “mardi” de l’Ouest-Éclair ce mien poème, inédit, en hommage au Maître si tenacement outragé ces derniers mois ?… Le prêtre de l’âme de Lamartine me comprendra […]”.

“Voici le nouvel exemplaire aux fraternelles fins d’annoncer à vos myriadaires lecteurs des cinq diocèses de Bretagne cette “Mort du Berger” dont le premier envoi ne vous parvint point, m’avez-vous dit. Puisse, ce tendre poème être aimé du clergé en particulier et des fidèles en général […]”.

+ Accompagné d’un sonnet qu’il lui dédie : “Le Symbole de Monticelli” (1 p. in-4). Il est joint un télégramme.

400 / 600 €

44. SAINT-POL-ROUX. 5 manuscrits autographes (4 signés). 7 pp. in-folio et in-4. Cachet de la collection Debauve sur tous les documents.

Poème “Poissons rouges” dédié à Pierre Quillard, daté du 2 sept. 1885 (1 p. in-folio). “L’arracheur d’heures” dédié à Edmond Pilon, fragment du troisième tome des Reposoirs de la procession (3 pp. in-4, incomplet de la fin). Poème “Le Palais d’Ithaque” signé “Paul Roux” (1 p. in-4, [1885]). Quatrième page (seule) d’un manuscrit contenant “la Fonte de l’albâtre“, écrit au château d’Arville en Belgique. Poème “Chasse à courre” portant le cachet du Mercure de France (9 fév. 1888, 1 p. in-folio).

400 / 600 €

45. SAINT-POL-ROUX. 10 L.A.S. au poète breton Théophile Briant (1891-1956), 19 pp. in-4. Manoir de Cœcilian, 1937-1939. Enveloppes.

Remarquable correspondance des dernières années de SPR, écrite au moment où Théophile Briant s’installe à Paramé et lance Le Goéland. “Votre Goéland s’envergure de maintes pages glorieuses, si bien qu’on le verra dans un proche avenir planer parmi les meilleures grandes publications de notre époque. Jean des Cognets, comme tant d’autres, prévoyons [sic] un tel épanouissement. Il importe donc que, de votre premier concours, date un appareillage pour l’Immensité vierge qui plus que jamais se déclare dans ce menu globe que les poëtes libérés portent sur leurs épaules tel un monde originel, je dis originel car le poëte est un commencement […]”. Sa dernière lettre, d’une écriture déjà fatiguée, est écrite au début de la guerre, il est malade, ruiné, sollicite son ami pour une aide financière, mais continue à avoir des projets d’écriture. “Mon rêve est de réveiller ma vieille plume et de recouvrer mon équilibre en songeant aux miens. Si je m’écoutais, je déchirerais ces pages désastreuses, mais je vous les livre quand même en mon destin. Ici nos pensées constantes sont pour nos bien-aimés soldats de France […]. Que Dieu protège notre France immortelle […]”.

Sont joints : 1 dessin original de SPR à la mine de plomb “Camaret est une pierre dans le vent sur une lyre” et une devise A.S. de SPR tracée en haut d’un dessin aquarellé du poète [sic] camarétois Jim Eugène Sévellec (1897-1971) représentant un pêcheur : La Vérité est “ce qui est”, la Beauté “ce qui devrait être”.

800 / 1000 €

Livres

287. SAINT-POL-ROUX. L’Âme noire du Prieur blanc. Naïve légende. Paris, Mercure de France, 1893.

In-8, broché. Dos décollé. (8)-119 pp. Qq. rousseurs, déchirure sur 4 cm en marge de deux ff. Correction manuscrite p. 20 (St-Pol-Roux a complété le mot “inexorable”).

Édition originale avec un envoi signé de Saint-Pol-Roux : à Fernand Xau confraternellement sur le faux-titre.

150 / 200 €

288. SAINT-POL-ROUX (Paul-Pierre Roux, dit). Les Reposoirs de la Procession. Tome I. Paris, Mercure de France, 1893.

In-8, reliure à la Bradel (signée Franz) demi-vélin, dos lisse orné de filets dorés, chiffre SB et date 1893 en pied, pièce de titre chagrin brun. Petite fente en tête du mors du second plat, coiffes légèrement frottées. (4)-frontispice-(10)-230 pp. Petite correction manuscrite p. 121.

Édition originale accompagné d’un bel envoi signé de Saint-Pol-Roux à Sarah Bernhardt en page de garde et d’une carte de visite insérée entre les pages 40 et 41 : “avec prière, Madame, d’agréer la dédicace de la légende Le Pèlerinage de Sainte Anne, poème en prose rhythmée à dire, page 41 Sprx”.

Exemplaire ayant figuré sous le n° 46 de la première vente Sarah Bernhardt, 25 et 27 juin 1923.

300 / 400 €

289. SAINT-POL-ROUX. Réunion de deux ouvrages :

Bouc émissaire. Paris, Imprimerie de la Vie Moderne, 1889.

Grand in-8, broché, 26-(4) pp. Qq. rousseurs, petite restauration en marge d’un feuillet. Plaquette composée par Franc Aché sur les machines Alauzet.

Rare édition originale imprimée à compte d’auteur, sur papier d’édition.

Épilogue des Saisons Humaines. Paris, Mercure de France, 1893.

In-8, broché. Dos en partie cassé, qq. petites déchirures marginales en couverture. (4)-81 pp. Bon état intérieur.

Rare édition originale (pas de grand papier annoncé).

200 / 300 €

290. SAINT-POL-ROUX. Réunion d’ouvrages :

La Dame à la Faulx. Tragédie en cinq actes et dix tableaux. Deuxième édition. Paris, Mercure de France, 1899.

In-8, reliure demi-chagrin cannelle, dos à 5 nerfs soulignés de filets à froid, tête dorée. Couvertures conservées. 431-(1) pp. Marges légèrement brunies. Bon exemplaire sobrement relié.

Les Reposoirs de la Procession. I, II, III. Paris, Mercure de France, 1901, 1904, 1907.

3 volumes in-8 brochés. État moyen (couvertures défraîchies).

Éditions originales pour les tomes 2 et 3 sur papier d’édition.

Anciennetés. Poèmes. Paris, Mercure de France, 1903.

In-8, broché. Édition en partie originale. Ex. (n° 114) du premier mille.

L’Ancienne à la Coiffe innombrable. Nantes, Éd. du Fleuve, 1946.

In-12, broché. Portrait en frontispice. Pratiquement non coupé.

Florilège Saint-Pol-Roux. Illustré par Mathurin Méheut. L’Amitié par le Livre, 1943.

In-8, broché. 66-(5) pp. Illustrations dans le texte.

Poète ! Scène dramatique en vers. Fac-similé 2015 de l’édition originale Paris, Ghio, 1883.

In-12, broché. 21 pp. Fac-similé tiré à 40 ex. dont celui-ci.

200 / 300 €

291. SAINT-POL-ROUX. Réunion d’ouvrages publiés aux éditions Rougerie :

12 volumes in-8, brochés. Volumes non coupés.

Le Trésor de l’homme. Préface de A. P. de Mandiargues suivie de L’Œuvre en miettes de Saint-Pol-Roux par Gérard Macé. 1970.

E. O. Un des 150 ex. numérotés sur Alfa Mousse Navarre.

La Répoétique. Préface de Raymond Datheil suivie de Le poème du monde nouveau par Gérard Macé. 1972.

E. O. Un des 125 ex. numérotés sur alfa mousse Navarre.

Cinéma vivant précédé de l’Empire du soleil par G. Macé. 1972.

E. O.  Un des 150 ex. numérotés sur alfa mousse Navarre.

Vitesse. Texte établi et annoté par Gérard Macé. 1973.

E. O. Un des 150 ex. numérotés sur Alfa Mousse Navarre.

Les Traditions de l’avenir. Textes présentés par G. Macé. 1974.

E. O. Un des 150 ex. numérotés sur offset afnor 7.

De l’Art magnifique suivi de Réponses… Texte établi par Gérard Macé. 1978.

Un des 150 ex. numérotés sur Bouffant afnor 7.

La Dame à la faulx. Version inédite précédée de Lettres à Jacques Rouché présentées par Yves Sandre. 1979.

Un des 150 ex. numérotés sur Alfa-Mousse.

Les Reposoirs de la procession I et II. Préface de Gérard Macé.

2 volumes sur bouffant.

Le Tragique dans l’homme I et II. Monodrames. Postface de Jacques Goorma. 1983-1984.

2 vol. sur bouffant.

Vendanges. Texte établi et présenté par Yves Sandre. 1993.

Ex. sur offset.

100 / 150 €

292. SAINT-POL-ROUX. Réunion de biographies, études, plaquettes, catalogues d’exposition dont :

BRIANT (Théophile)SAINT-POL-ROUX. Paris, Seghers, 1961.

In-12 carré, broché. Couverture détachée. Non coupé, bel état intérieur.

Un des 25 exemplaires du tirage de tête sur papier de hollande marqués de A à Z seul tirage en grand papier avec 60 alfa.

BERGOT (A.). LE SOLITAIRE DE CAMARET. Brest, Poesia, 1947.

In-12, broché. En grande partie non coupé. Édition originale, un des 800 ex. sur alfa mousse.

PELLEAU (Paul T.). SAINT-POL-ROUX LE CRUCIFIÉ. Nantes, Éditions du Fleuve, 1946.

In-12, broché. Marges un peu brunies. Non coupé.

COLLECTIF. HOMMAGE A SAINT-POL-ROUX. Poésie vivante, n° 15, Nov.-déc. 1965.

JOUFFROY (Alain). SAINT-POL-ROUX. Les plus belles pages. Mercure de France, 1966.

LUGAN (M.) et alii. BULLETIN DES AMIS DE SAINT-POL-ROUX. N° [1], 2, 3, 4, 5-6. Imprimerie magnifique, 2008-2015.

COLLECTIF. SAINT-POL-ROUX PASSEUR ENTRE DEUX MONDES. Presses Universitaires de Rennes, 2011.

On joint un tiré à part du texte de J.-L. Debauve sur la “Correspondance de Saint-Pol-Roux” paru dans l’ouvrage.

COLLECTIF. LE VERBE ET LA LUMIÈRE. Exposition de la Bibliothèque Municipale de Châteaulin. Folle Avoine, 1993.

80 / 120 €


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.